Communiqués de presse

Les élèves laissent libre cours à leur créativité pour lutter contre les infractions liées aux feux rouges des autobus scolaires

Dans le cadre du lancement de la Semaine de la sécurité du transport scolaire, les élèves de l'ensemble de la Nouvelle-Écosse ont produit de courts vidéos pour rappeler aux conducteurs de s'arrêter lorsqu'un autobus scolaire est immobilisé.

Dartmouth et HALIFAX (N.-É.) le 14 octobre 2015 - Au cours des deux derniers jours, l'importance de la sécurité du transport scolaire a été soulignée, à l'occasion du lancement de la Semaine de la sécurité du transport scolaire qui se déroule du 19 au 23 octobre 2015. Le premier événement, animé par Kate Peardon de l'émission radiophonique Q104, a eu lieu aux services de sécurité à Dartmouth en Nouvelle-Écosse. Lors de l'événement, des gagnants du concours de vidéos produits par les élèves ont été annoncés dans trois catégories : école primaire, école intermédiaire et école secondaire. Le deuxième événement a eu lieu ce matin à l'école communautaire de Yarmouth où les élèves ont célébré leur succès en tant que lauréats du concours de vidéo dans la catégorie des écoles primaires.

Les services de sécurité de la Nouvelle-Écosse et l'Association des conseils scolaires de la Nouvelle-Écosse ont commencé à collaborer avec des partenaires de l'industrie pour sensibiliser davantage la population à la sécurité du transport scolaire, en particulier les infractions liées aux feux rouges des autobus scolaires immobilisés.

En Nouvelle-Écosse, environ 90 000 élèves voyagent chaque jour par autobus scolaire. Les véhicules qui dépassent illégalement les autobus scolaires immobilisés pour embarquer ou débarquer des élèves augmentent le risque de blessures aux enfants qui sont près de l'autobus scolaire ou qui traversent la rue.

Le ministre de l'Éducation et du Développement de la petite enfance, Karen Casey, a participé au lancement qui s'est déroulé à Dartmouth. « Le nombre d'automobilistes qui dépassent illégalement les autobus scolaires souligne l'importance pour les élèves d'être toujours conscients de leur environnement lorsqu'ils entrent ou sortent d'un autobus scolaire. Les élèves ne peuvent pas présumer qu'ils se trouvent automatiquement dans une zone de sécurité », a déclaré la ministre Casey. « J'applaudis les efforts de l'Association des conseils scolaires de la Nouvelle-Écosse et les services de sécurité de la Nouvelle-Écosse, pour leur travail de sensibilisation de tous les Néo-Écossais à la sécurité du transport scolaire. »

Le printemps dernier, les conducteurs d'autobus scolaire dans l'ensemble de la Nouvelle-Écosse ont signalé plus de 300 infractions liées aux feux rouges entre le 1er avril et le 31 mai 2015. Les incidents étaient plus susceptibles de se produire dans l'après-midi, particulièrement si le véhicule fautif roulait dans la voie opposée à l'autobus scolaire. « Il est intéressant d'entendre les gens affirmer qu'ils ne pourraient jamais conduire un autobus rempli d'enfants, particulièrement par mauvais temps », indique Jessie Cook, une conductrice d'autobus scolaire de Yarmouth. « On pourrait penser que ce devrait être notre plus grande préoccupation, mais ce n'est pas le cas. Comme conductrice d'autobus scolaire, ma plus grande préoccupation est la quantité d'infractions liées aux feux rouges. »

Les élèves ont produit des vidéos qui avaient tous beaucoup d'impact et qui soulignaient l'importance de faire un arrêt pour les autobus scolaires. Mara Grant de l'école Sir John A Macdonald, Jessica Metzler et Taylor MacDonald de l'école intermédiaire Sackville Heights, et Ellie Holtz de l'école communautaire Meadowfields ont produit les vidéos gagnants.

« La cible de notre campagne de sécurité du transport scolaire et du concours vidéo vise à éduquer le public sur le fait que les véhicules dans les deux voies doivent s'arrêter lorsqu'un autobus scolaire est immobilisé pour laisser les enfants embarquer et débarquer d'un autobus », dit Jackie Norman, présidente et chef de la direction des services de sécurité de la Nouvelle-Écosse. « Les feux jaunes sont un avertissement que l'autobus est sur le point de faire un arrêt, alors que les feux clignotants rouges signifient que vous devez arrêter. »

Les services de sécurité de la Nouvelle-Écosse et l'Association des conseils scolaires de la Nouvelle-Écosse ont collaboré avec les organismes d'application de la loi, les conseils scolaires, les ministères de l'Éducation et du Développement de la petite enfance et le ministère du Transport et du Renouvellement de l'infrastructure.

« Les membres des conseils scolaires de la province ont reconnu que les infractions liées aux feux rouges des autobus scolaires représentent une préoccupation dans leurs régions. Nous sommes heureux de travailler avec de nombreux partenaires afin de sensibiliser et d'éduquer le public sur les risques de dépasser un autobus scolaire immobilisé », déclare Sue Ritchie, présidente de l'Association des conseils scolaires de la Nouvelle-Écosse.

Pour regarder les vidéos des lauréats, visitez www.schoolbussafety.ca

- 30 -

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Trish Smith – Agente des communications
Bureau : 902 491-2856
Cellulaire : 902 497-0951
Courriel : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Amy Grant
Coordonnatrice des relations publiques
Services de sécurité de la Nouvelle-Écosse
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
902 454-9621 poste 233

Communiqués de presse archivés

Pour les communiqués de presse archivés entre janvier 2007 et août 2012, veuillez cliquer ici.